groupe de vaches à grandes cornes - symbole - résister et s'adapter pour être résilient

Se souvenir de l'Histoire, pour ne pas réitérer les mêmes erreurs

En 1943, c’est à dire 3 ans après l’invasion de la France par une armée issue du fascisme, et la capitulation du gouvernement dit de Vichy, des résistants s’élèvent contre l’envahisseur.
Je suis fier de celles et ceux qui se sont mobilisés pour une France libre. 
 
Aujourd’hui, au 21e siècle, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas réellement en guerre.
Quoi qu’il en soit l’ennemi, s’il devait y en avoir un, est invisible.
Pourtant le parallèle entre les 2 siècles est frappant : les résistants d’aujourd’hui (personnels soignants, artisans du quotidien, paysans, chauffeurs routiers, citoyens militants …) luttent contre des volontés malsaines.
 
Parmi  les interrogations, 2 questions se posent, afin d’être résilients :
  • Quelles activités doit-on renforcer, créer, localiser, ou relocaliser ?
  • Quels moyens a-t-on pour former et se former à de nouveaux comportements, afin par exemple d’être résilients ?
 

Un livre brillant et résistant

Dans le livre collectif Résistons ensemble pour que renaissent des jours heureux, chacun de ces héros modernes livre en quelques pages une analyse et un témoignage personnels, pour une société plus juste. Ils lancent ensemble un « Appel pour des jours heureux ».
Ils demandent la transformation du système dans lequel nous vivons, qui est périmé.
Ce sont, selon eux, nos dirigeants dans leur obsession du profit qui l’ont engendré. 
Le livre traite de démocratie, de monde post-Covid, du renouvellement de l’agriculture, des idéaux et d’un monde rêvé.
 
Le CNNR (Conseil National de la Nouvelle Résistance) a écrit un livre collectif librement téléchargeable :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.